ICHF

Cette association à but non lucratif, est déclarée à Genève. Elle a pour but général le développement de la médecine hyperbare francophone au travers du rapprochement des centres francophones de médecine hyperbare ainsi que des différentes associations socio-professionnelles et savantes de la spécialité. Elle doit permettre les échanges réguliers d’opinion entre les différents centres hyperbares francophones. Peuvent être membres, sous condition d’être admis par le comité après 2 parrainages et d’acquitter l’adhésion, les centres hyperbares, les associations de médecins de plongée ou hyperbares, les sociétés savantes ou nationales de la spécialité ainsi que toute structure ayant un attrait pour la médecine de plongée ou hyperbare. 
 
Les membres fondateurs sont les centres hyperbares de Genève, Marseille, Lyon, Levis (Québec), Bales, Avignon et l’Ile de la Réunion.